Management, les erreurs à éviter

Il semble que toutes les entreprises aient des problèmes de management, tout le moins au début, et certains ont réussi à s’améliorer avec le temps tandis que d’autres continuent à multiplier les erreurs. Ce qui cause des conflits incessants entre employeurs et employés, des démissions, des frustrations, et un mauvais chiffre d’affaires.

Le mauvais management

Parfois, des dirigeants se retrouvent à la barre des accusés, pour n’avoir su éviter les erreurs ou pour n’avoir pu tirer leçon de leurs erreurs passées. Le premier vrai problème de management réside dans le manque de communication. Et plus le temps passe, plus les problèmes s’accumulent et n’en pouvant plus, les salariés insatisfaits finissent par claquer la porte. Une mauvaise relation avec le patron est donc une des premières raisons qui poussent des salariés à quitter leur poste. Une autre erreur qui arrive souvent, c’est de se montrer trop autoritaire. Lorsqu’un dirigeant ne connaît pas ses limites en termes d’autorité, cela peut entraîner de graves problèmes au sein de l’entreprise. Il faut avoir l’humilité de reconnaître que l’on abuse de son autorité et de changer.

D’autres erreurs de poids

Le fait d’être trop souple, donc, de manquer d’autorité peut être une autre erreur lorsqu’on est manager. Car il n’y a rien à faire, les employés ont besoin d’un chef, d’une personne qui ait de la poigne pour les diriger et les encadrer. Ce qui veut dire être assez proche de son équipe tout en gardant une certaine distance pour qu’il y ait toujours du respect. Une autre erreur souvent commise par les managers est de ne pas motiver suffisamment ses collaborateurs. Si ceux-ci ne reçoivent pas la reconnaissance qu’ils espèrent, ils donneront le minimum nécessaire à l’entreprise, alors que si on leur donne des perspectives d’évolution et un sentiment de sécurité, ils se dépassent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *